Logistique pour tous.fr

La connaissance à portée de clic !

La démarche PDCA de Deming

« Plan, Do, Check, Act… Plan, DO, Check, Act ! »…. bien que proche d’un rite incantatoire cette tirade n’a rien à voir avec une quelconque secte. Ces 4 mots sont les différentes étapes de ce que nous appelons la « roue de Deming »Ce cheminement est un des piliers de l’amélioration continue.

W.E.Deming

Avant de rentrer dans le vif du sujet parlons un peu de ce Monsieur demingDeming. William Edward Deming est un américain né le 14 octobre 1900. Il a passé une partie de sa vie à travailler sur le management et la qualité. Suite à ces travaux il développera des conclusions sur le Taylorisme très différentes du courant de pensée de l’époque. Si bien que ces travaux ne furent pas exploités aux Etats-unis avant de nombreuses années. Il fallut attendre la fin de la 2ème guerre mondiale et une série de conférences auprès d’entreprises japonaises pour que celles-ci commencent à être utilisées.   [Pour plus d’informations à son sujet je vous invite à aller voir ce site.]

La démarche PDCA

PDCALe principe de la roue de Deming (démarche PDCA) est très simple. Afin de pérenniser durablement l’amélioration des processus et des performances de l’entreprise il est nécessaire de respecter 4 phases:

  1. « P » pour Plan: Cette première étape est très importante car c’est elle qui va permettre de fixer un cadre via l’établissement des objectifs, la définition du périmètre et la définition des tâches à réaliser. Nous allons ici déterminer ce qu’il y a réaliser et comment nous allons le réaliser.
  2. « D » pour Do: Une fois une road map élaborée, il sera nécessaire de « faire ». C’est à dire exécuter les tâches prévues.
  3. « C » pour Check: Après toute exécution / réalisation, il est indispensable de mener une étape de contrôle. Contrôler pour déterminer si le/les objectifs sont atteints (en matière de coût, de délai, de qualité etc…) et voir s’ils sont en adéquation avec les prévisions.
  4. « A» pour Act: Une fois le contrôle réalisé, il est nécessaire de prendre des décisions relatives aux points de dysfonctionnements constatés. Cette étape est réellement importante car elle ouvre la porte à des améliorations. Une fois des décisions prises, nous retournons à l’étape « Plan » avec la planification de la mise en oeuvre des solutions d’amélioration.

La démarche PDCA doit s’inscrire dans une réflexion du quotidien mettant un point d’honneur à identifier les pistes d’améliorations et à tendre vers l’excellence opérationnelle.

1 Comment

  1. le modèle PDCA de la roue de DEMING est notamment utilisé dans les systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail (SMSST) : http://www.officiel-prevention.com/formation/conseils/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=183&dossid=262

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*