Le MRP est apparu en 1960 et à été crée par Joseph Orlicky.

Cet outil, utilisé en gestion de production, à évolué au fil des années. Nous allons retracer ensemble son évolution.

I°) Le MRP « 0 »: Material requirement planning ou Planification des Besoins en Composants (1965)

A son début le MRP est une méthode de planification des besoins qui se base sur les nomenclatures. Il est également connu sous le nom de CBN (Calcul des besoins nets).

C’est un outil de planification en flux poussé. Il va déterminer sur la base des prévisions de ventes la quantité de matières brut à approvisionner. A cette quantité il va ensuite déduire le stock pour ainsi avoir le besoin net !

Besoins brut – Stock = Besoin Net

Le MRP O permet de répondre à trois questions :

Quel produit Produire ?

Pour quand devons nous le produire ?

Combien devons nous en produire ?

II°) Le MRP « I »: Material Requirements Planning  ou Méthode de Régulation de la Production  (1970)

En 1970, on va ajouter au calcul des besoins la recherche de l’adéquation charge/ capacité de production. Le MRP 1 va donc permettre d’analyser la faisabilité du planning de production.

Le MRP 1  répond aux questions  suivantes :

Ai-je la capacité de le faire ?

Avec quel délai ?

III°) Le MRP « 2 »: Manufacturing Ressources Planning ou Management des Ressources de la Production (1979)

L’évolution du concept MRP donne au début des années 80 le MRP2. Celui-ci change littéralement d’orientation en prenant un caractère globale.  Auparavant accès sur la gestion de production dans l’atelier, le MRP 2 lui, prends fournit une solution globale de gestion de la production.

Celui-ci ce décline sur5 niveaux de planification (voir image ci dessous).

MRP

Au final , le MRP 2 revient à se poser la question suivante :

« quoi fabriquer, combien, quand et avec quelles ressources disponibles ? »