Comme vous le savez, une entreprise produit un bien ou service dans le but de répondre à un besoin client. Son offre, se différencie sur le marché grâce à un order winner (http://logistique-pour-tous.fr/order-winners-order-qualifiers/). L’order winner va influencer tout le système de production de l’entreprise. En effet, si l’entreprise se différencie sur les délais, elle devra avoir un système de production capable de sortir des pièces le plus rapidement possible.

Aujourd’hui nous allons donc voir quelles sont les différentes stratégies de production et, en quoi elles consistent.

1°) Les différents environnements de production

Il existe 4 grandes stratégies de production : « Engine to order », « Make to order », « Assemble to order » et « Make to stock ». Nous allons détailler ensemble chacune d’elle.

1.A°) Engine to Order (ETO)

Cette première stratégie de production est utilisée pour des biens nécessitant soit une très forte customisation, soit la production de pièces uniques (Exemple: un paquebot). Le client dans ce type de configuration est très impliqué dans l’ensemble du processus de design mais aussi, durant toutes les autres étapes qui suivent.

Du fait du caractère hautement spécifique du produit, dans une production en « engine to order », le delivery lead time se calcul  au commencement de la phase de design et se termine à la livraison chez le client.

ETO

1.B°) Make to Order (MTO)

Au sujet maintenant de l’organisation en « make to order », celle-ci consiste à ne produire que les commandes fermes des clients (configuration en flux tiré). Dans cette disposition, l’entreprise produira un produit standard ou très légèrement customisé. Cela signifie donc que l’entreprise dispose d’une réactivité importante en approvisionnement ou alors, qu’elle a des stocks suffisant pour pouvoir débuter la production à réception de la commande.

Avec cette organisation, le delivery lead time sera calculé à partir du moment où la production commence jusqu’à la livraison chez le client.

MTO

1.C°) Assemble to Order (ATO)

La production en « assemble to order » est aussi connue sous l’appellation différenciation retardée. Dans cette configuration un stock de produits standards est mis en place. A chaque commande client, les composants sont assemblés en fonction des besoins client.

Le delivery lead time avec cette organisation est fortement réduit étant donné qu’il ne comprend que l’assemblage et la livraison au client.

ATO

1.D°) Make to Stock (MTS)

 L’organisation en « make to stock » comme son nom l’indique consiste en une production en vue de constituer un stock pour ensuite l’écouler au fil des demandes (configuration en flux poussé). Cette organisation convient totalement à des produits standards.

En « make to stock », le delivery lead time sera uniquement constitué du temps de livraison au client.

MTS

 

 

Incoming search terms:

  • logistique:production différenciée
  • strategie de production
  • stratégie de production dune entreprise
  • stratégie PIC production