CLSC 1Avec l’émergence d’une pensée plus économe dans le monde de l’entreprise, des nouveaux concepts ont fait leur apparition au file des années. C’est le cas de la « closed loop supply chain ».

Ce concept désigne à la fois une supply chain capable de ne générer aucun déchet (grâce à du recyclage, de la réutilisation, de la valorisation des déchets), et une supply chain intégrant le processus de retour/traitement des produits en fin de vie.                         

Le constat ayant motivé l’émergence de ce concept est qu’aujourd’hui les entreprises font face à des clients qui, grâce aux différentes conditions de vente, peuvent renvoyer leurs  produits pendant une grande partie du cycle de vie de celui-ci (retour sous garantie, rappels dans le cadre de la détection d’une panne …).

CLSC 2

Le concept de « closed loop supply chain » va lui aller beaucoup plus loin que la « reverse logistique » en:

  • assurant la prise en charge des produits retournés par le client.
  • organisant la collecte et le transfert des produits vers les points de retraitement.
  • testant et déterminant les possibilités optimales de valorisation.
  • exécutant les opérations de valorisation.
  • réinjectant sur le marché des produits réparés.

Cette démarche est donc beaucoup plus globale dans le sens ou l’objectif est de manager les différents flux retours comme un seul et même flux (massification du flux retour = optimisation du coût de transport) tout en d’intégrant pleinement les opérations de design, conception du produit (éco-conception) afin de prendre en considération dès la création les possibilités de valorisation(s)/réparation(s) (en donc d’en réduire le coût).