La supply chain est définie par l’APICS comme « The global network used to deliver products and services from raw materials to end customers throught an engineered flow of information, physical distribution , and cash». Son périmètre entreprise étenduecorrespond en français à ce que certains appellent  « l’entreprise étendue ». Il faut bien comprendre que là où nous avions il y a une vingtaine d’années des entreprises indépendantes traitants de manière segmentée leurs flux, nous avons aujourd’hui des entreprises interconnectées entre elles avec des paradigmes qui évoluent:

  • Nous parlions au sein des entreprises de « fonctions » répondants à une logique de cloisonnement des activités. Aujourd’hui nous sommes dans une approche « processus » des activités beaucoup plus transversales et on assiste à une volonté de décloisonnement au sein des entreprises.
  • Là où nous avions des fournisseurs guère écoutés / pris en considération la logique actuelle est inverse ! Intégrer son fournisseur dans une logique de partenariat devient primordial pour pouvoir développer et concevoir des produits toujours plus compétitifs tout en établissant une relation durable.
  • Par le passé, ce qui était important était le produit… sortir un produit innovant par exemple ! A l’heure actuelle nous nous soucions avant tout de savoir ce que veut le client et ensuite nous concevons… Customer first !
  • L’approche financière des années 60, 70 était de réaliser du profit. Mais profit ne rime pas forcément (comme nous l’enseigne d’ailleurs le Lean) avec profitabilité. La vision long terme devient de plus en plus importante sur ces marchés tumultueux. Elle rassure les investisseurs, permet d’investir et donc, de préparer l’avenir.
  • Les systèmes d’information et plus largement l’information est dorénavant capitale pour mieux gérer, mieux anticiper, mieux comprendre le client, le marché et ainsi être capable de gérer finement son activité.
  • Enfin L’Homme avec un grand « H » prend de l’importance – comme si les entreprises s’étaient rendu compte qu’ils sont créateurs de valeur ajoutée.

La Supply chain: trois rôles clés !

Vous l’avez compris précédemment, le marché, le périmètre interne de l’entreprise et les interdépendances entre les acteurs se sont complexifiés au fil des années. C’est pourquoi la logistique à évoluée. Si nous regardons le stade auquel  elle est arrivée (à savoir « la supply chain ») nous pouvons retenir trois rôles:

  • Un rôle Stratégique: définition de l’offre.
  • Un rôle Tactique: établissement de l’organisation à déployer pour atteindre ces objectifs et piloter le flux de manière fluide.
  • Un rôle Opérationnel: gérer les flux physiques, informationnels et financiers transitant par l’entreprise.

La supply chain ne l’oublions pas a pour but de synchroniser les différents acteurs et processus pour répondre aux demandes du client.

Pour plus d’informations sur cette thématique retrouvez ce livre blanc.

 

Incoming search terms:

  • logistique étendue