«Without data, you’re just another person with an opinion »

W. Edwards Deming

L'IOT - Internet Of ThingsQui aurait cru il y a trente ans qu’internet et le physique se rencontreraient ? Surement peu de personnes … L’IoT ou « Internet Of Things » bouleverse l’ensemble de notre économie et de notre quotidien à une vitesse folle. En effet nous assistons depuis plusieurs années à une « digitalisation » et un « tracking » de plus en plus important des données que nous générons via nos diverses activités…  Mais quels sont les impacts de ce changement sur la supply chain des entreprises ?

Nous vous proposons via cette publication de creuser la question !

L’IoT ou « Internet Of Things »

L’IoT (en Français « Internet des Objets ») désigne l’interfaçage entre les objets physiques connectés à internet et les machines. En d’autres termes, nous parlons des données que transmettent un certain nombre d’objets de votre quotidien grâce aux puces et capteurs qui les composent. Vos smartphones, vos montres connectées, votre GPS embarqué, votre imprimante ou encore votre PC sont les composantes essentielles de cet « Internet des Objets ».

En 1984 selon une étude du cabinet Gartner étaient connectés 1 000 objets contre 17 milliards en 2012. Les analystes estiment qu’à horizon 2020 ce seront entre 26 et 50 milliards d’objets connectés qui composeront cet internet des objets. Cela signifie donc que nous allons collecter encore plus de données !

Quel impact sur nos supply chain ?

L’internet des objets permet aux entreprises d’accroître la visibilité qu’elles ont de leurs opérations tout en accentuant également la démarche de dé-silotage des SI et des organisations. Ce dé-silotage ne sera bien-sure possible que si l’entreprise transforme son infrastructure SI afin de mettre en place une collecte et un transit intra applicatif des données.

Si nous regardons maintenant spécifiquement les impacts de cette technologie sur la supply chain nous nous apercevons que l’IoT permet  :

  • Une amélioration de la capacité des managers à prendre des décisions grâce à une collecte de données en temps réel et en quantité sur le terrain
  • La réduction de certains coûts notamment liés à la maintenance ou à la qualité grâce à du démarche dite « prédictive »
  • Une fiabilisation de la gestion des stocks notamment grâce à un tracking plus précis de l’ensemble des produits et mouvements au sein des entrepôts et de manière générale tout au long de la supply-chain (conteneurs en transit, camions…)
  • Une amélioration de la conception des produits que nous créons. En effet,  la collecte de données permet d’étudier avec précision le comportement des produits semi-finis ou finis tout au long de leur vie et ainsi mieux concevoir en amont