Lpick-to-light‘avènement du e-commerce a initié une véritable révolution des fonctionnements d’entrepôts. Pendant de nombreuses années la préparation de commande était pour une grande partie des acteurs manuelle et faiblement informatisée. C’est peu à peu que les entrepôts se sont ouverts à la technologie. Ces nouvelles méthodes de picking réalisé par le biais de machines et terminaux radiofréquences ont sensiblement amélioré les productivités et la qualité de préparation de commande. Aujourd’hui je vous propose d’aborder l’une d’elles: le « pick-to-light » .

 

Le « pick-to-light »

Le « pick-to-light » est une méthode sur le principe assez simple…

Chaque position de votre picking est équipée d’un afficheur numérique et d’un voyant tous deux reliés au système de gestion d’entrepôt (WMS). Lorsqu’un préparateur va prendre en charge une mission de préparation de commande par le biais d’un terminal radiofréquence, il va devoir se rendre au premier emplacement dont le voyant s’est allumé. Une fois arrivé, il verra sur l’afficheur numérique la quantité qu’il doit prélever. Il devra donc prendre la quantité demandée puis appuyer sur un bouton situé à côté de l’afficheur pour indiquer qu’il a bien pris les pièces et ainsi renvoyée l’information au système. Il passera ensuite à la position suivante.

pick-to-lightIl est possible pour l’opérateur de faire la préparation de plusieurs commandes en même temps. Dans ce cas, il devra « déclarer » par le biais de son terminal radio fréquence chaque colis sur un emplacement informatique de son chariot de préparation de commande. L’emplacement sur son chariot étant connu, il sera lui aussi muni d’un afficheur numérique et d’un voyant. Lorsqu’il arrivera au niveau d’un emplacement de stock, il prendra la quantité demandée, appuiera sur le bouton de l’emplacement pour indiquer que les pièces sont prises. L’emplacement du colis de destination sur la chariot se mettra alors à clignoter. Il n’aura donc plus qu’a déposer les pièces et appuyer sur le bouton clignotant sur son chariot (pour voir un exemple, suivez ce lien).

Le « pick-to-light »: quels bénéfices ?

L’avantage de ce mode de prélèvement est qu’il permet de limiter les erreurs d’emplacements et  donc les erreurs de préparation de commandes. Les résultats observés en entreprise sont les suivants:

  • Amélioration de la productivité constaté entre 20 et 30%.
  • Réduction du taux d’erreurs de préparations (inférieure à 0,1%).
  • Système facile à prendre en main pour un nouvel opérateur.
  • Réduction de l’usage de papier – permet également à l’opérateur d’avoir les deux mains libres.
  • Remontée en temps réel des consommations de stock et de l’avancement de la préparation.

Quelques témoignages