TMS

Le transport est un poste de charge non négligeable pour une grande partie des entreprises. Il est donc vital pour celles-ci de piloter correctement cette étape de la supply chain . Au fil des années nous avons assisté à une évolution des pratiques logistiques (éclatement des lieux de stockage pour être au plus près des bassins de consommation), à une réduction / évolution des délais / modes de livraison (aujourd’hui 48h de délai pour recevoir ça commande web est un standard) et la réglementation a également fortement changé (plus de contraintes sur les aspects RH et environnementaux).

Pour faire face aux évolutions du marché, les acteurs du transport ont depuis la fin des années 90 un outil à leur disposition: le « TMS » ou « Transport Management System ». 

Mais à quoi peut donc servir un « TMS » ?

Arrivés après les « WMS », les « Transport Management System » ou « TMS » sont des outils que l’on trouve régulièrement chez des prestataires de transport, des transporteurs ou dans les cellules transport de grands groupes. Ces outils sont de réels atouts pour le pilotage des aspects transports d’une entreprise. Ils remplissent généralement les fonctionnalités suivantes:

  • Élaboration des plans de transport.
  • Gestion de la flotte de véhicules.
  • Gestion des plannings de chargements et de livraisons.
  • Gestion de la facturation.
  • Pilotage de la sélection des transporteurs ou préconisation de solutions.
  • Optimisation des tournées (et donc des coûts associés).
  • Tracking des flux et gestion de la traçabilité.
  • Reporting.
TMSPourquoi se doter d’un  « TMS » ?

Nous l’abordions rapidement dans le paragraphe précédent, l’usage d’un  « TMS » permet aux entreprises de travailler trois aspects:

  1. l’amélioration de la qualité du service grâce à une augmentation de la visibilité / maîtrise des opérations.
  2. la réduction des délais par une optimisation des fonctionnements au quotidien.
  3. la réduction des coûts inhérents à la partie transport par une optimisation des modes de transport & tournées (on observe entre 5% et 30% d’économies suivant les entreprises).
Les acteurs du marché

Comme pour les « WMS », si on regarde de plus près les différents types d’acteurs que l’on retrouve parmi les éditeurs de solutions, nous en retrouvons principalement deux:

  • Des « spécialistes de solutions Supply Chain Execution »: ce sont des éditeurs qui fournissent des solutions spécifiques et précises mais qui sont interfaçables avec d’autres outils (Acteos, Hardis, Manhattan, Inconso…).
  • Des « éditeurs de suites »: on y retrouve généralement des éditeurs d’ERP qui proposent différents modules dont des modules de gestion des opérations de transport de type TMS (SAP, SAGE…).

Incoming search terms:

  • tms transport